Conseil

Scorecard et Conseils sur le RSI

La Scorecard et les Conseils sur le Retour sur Investissement

La première version de la scorecard de CCI a été développé en tant qu'une part de la thèse de doctorat de Patrick Cotting en 1999. Depuis lors, elle a été peaufinée et perfectionnée si bien qu'elle peut être utilisée en marketing, en événementiel, en gestion du sponsoring et du partenariat, en gestion des nouvelles entreprises aussi bien que pour la gestion de la communication et des relations publiques. Comme elle fait part intégrale aux cours magistrales donné par le Professeur Cotting depuis lors, la scorecard de CCI a été mise en œuvre et adaptée à de nombreuses PME et grandes entreprises.

La scorecard de CCI propose de définir une stratégie en considérant les perspectives suivantes

  • Vision / Positionnement
    Déterminer ce que vous voulez atteindre et comment ce but doit être orienté, en tenant compte des cinq paramètres de l'énoncé de positionnement.
  • Perspective de l'expérience réelle
    Déterminer quels produits, services et expériences vous voulez créer ou améliorer.
  • Perspective du groupe cible
    Déterminer précisément qui est votre cible : géographiquement d'où vient le groupe cible, démographiquement quel âge ont-ils, psycho-graphiquement quelles attitudes représentent-ils.
  • Perspective de management
    Déterminer comment mettre en place et structurer l'organisation : quelles fonctions doivent être assurées, quelles tâches doivent être entreprises au sein de l'organisation et quelles tâches sont sous-traitées à des spécialistes, quels sont les horaires et calendriers, l'exécution du plan, les responsabilités, la qualité requise, etc.
  • Perspective d'affaires
    Déterminer comment les activités doivent être financées, quel est le financement, le budget, les coûts, les résultat prévus, etc.
    Alors que les perspectives de l’expérience et du groupe cible assurent que la stratégie soit efficace, les perspectives de gestion et d'affaires assurent que la stratégie soit la plus efficiente possible.

Exemples / Références:

CSS Insurance (2008)

Développement d'une scorecard de contrôle de la communication.

Credit Suisse (1996-2001)

Développement d'une approche de contrôle du retour sur investissement (y compris les procédures) pour tous les sponsorings et événements.